La Shri Ram Chandra Mission n'est pas la seule organisation à proposer des méthodes de méditation. La transmission dont elle est si fière se traduit souvent par un asservissement qui fait perdre tout repère et isole inéluctablement l'individu de son environnement.
La Shri Ram Chandra Mission a été classée comme secte dans un rapport parlementaire français. Avant d'adhérer, informez vous !

439 articles – 3449 commentaires – Dernier ajout le 9/09/2017

“Take criticism seriously, without anger or sadness. Use it for correcting yourself, and welcome it.”
Kamlesh Patel (1/04/2015)

13 mars 2009

Chariji veut-il détruire la Mission ?

Chariji essaie encore de nous vendre les "Whispers" malgré les récentes déclarations de Sœur Kasturiji. Il a retardé le satsang du dimanche 1er mars pour faire la promotion d'un livre qu'il compare à la Bible et aux Védas. Un livre qui brouille le message du Sahaj Marg, colporte des mensonges et fait honte à la mémoire de Babuji selon Sœur Kasturiji.
Nos nombreuses défections depuis 2005 et la commercialisation éhontée du premier volume ne lui ont-elles pas servi de leçon ?
Si cela doit constituer la future Bible du Sahaj Marg, pourquoi fait-il en sorte qu'elle coûte aussi cher ? Pourquoi en interdit-il une nouvelle édition avant 2030 alors qu'elle devrait être répandue partout ? S'il faut en lire au maximum un message par jour, pourquoi refuse-t-il de les publier sur internet maintenant comme le premier volume ?
Il n'y a malheureusement qu'une seule réponse à cela, il le fait pour l'argent, uniquement pour l'argent. C'est la seule chose qui l'intéresse.
C'est à croire qu'il veut définitivement détruire ce qu'il reste vde la célèbre Shri Ram Chandra Mission historique et ne laisser qu'un vaste champ de ruines derrière lui.
Non, décidément, je ne peux plus lui trouver la moindre excuse. C'est fini !

Elodie

Whispers from the Brighter World - A Second Revelation - Talk given on Sunday, 1st March at Manapakkam, India

Dear Brothers and Sisters,
The importance of what I am going to say makes me defer the satsangh till I have said what I have to say. You know we have already published one volume of Whispers from the Brighter World containing messages from my Master, Babuji Maharaj, and other great souls of the Brighter World. In a few weeks, actually on the 30th of April, 2009, to celebrate the birthday of my Master, we propose to release the second volume called Whispers from the Brighter World, A Second Revelation. It is true that books have to cost money. This publication, as you would have seen already in Volume One, is as good from outside as it is spiritually valuable inside. I may also tell you, if you are willing to consider it as such, my happy information that there will be at least two more volumes after volume two: Volume Three, Volume Four, which we hope, with Babuji’s messages, to be released on 30th April 2010 and 2011. If He graces us with His wisdom, with His advice and with His blessings, there will be even a fifth volume in 2012. Thereafter, Insha Allah!




These books will form the Bible of Sahaj Marg. If you have read Volume One with the attention that they deserve to be read, these messages are from out of this world. Therefore they qualify to be called shruti. Shruti means revealed knowledge — not heard knowledge, not thought-of knowledge, not intellectual, not owing any authorship to human beings. Babuji was a human being, He is divine. From the source in the Brighter World, whatever comes is not only worth listening to, and to be read, but it is very important that you follow those precepts, those principles, the advices given in Volume One and which are going to be given in Volume Two, and I expect in three and four; and hopefully, prayerfully, in Volume Five.

Don’t look at what you have to pay for it. Even today I am told that [with] gold costing fifteen hundred rupees a gram, people are buying gold. It is just a metal. If you don’t know where it is, it’s lost, the value is gone. If tomorrow gold falls to five hundred rupees a gram, you have lost money. Whereas what you are going to get is the Bible of Sahaj Marg, the Vedas of Sahaj Marg, the shruti.

I would request you not to hesitate, but to acquire a copy before you leave this hall, before you leave this ashram. And pass this message on to all your brothers and sisters, because they will not be reprinted within the next fifty years — not any of them. Volume One will not be reprinted. Volume Two will not be reprinted — there will be only one edition. And if my successor feels that it is necessary, may be sometime in 2030, 2035, you may see a second edition. This is my decision, so don’t look for a second edition. It will not come. This is policy. This is an instruction to my successor, Ajay Bhatter, that there shall be no reprint of this book before the year 2030.

So please acquire it and don’t depend on the computer to read it everyday, because Volume Two will not be released on the internet till I say it should be done. There you see it like a cinema — freely, it doesn’t make any impression. These messages are intended to be — you are advised to read one each day, no more. It may be one line or it may be five lines. The famous Veda vaakya [sentence], satyam vada [speak the truth], is only two words. Dharmam chara [be righteous] — another two words. So Vedic knowledge does not come in big, you know, pages and pages. That is left to us human beings. I am speaking to you over a period of, may be ten or fifteen minutes, in which you could have said, “What are you gabbing about? Why all this blah-blah? Say, ‘It is important’ — three words. And we accept your advice.”
I hope you will all accept my advice because it has been my very great privilege, probably the fruit of my past tapasya [penance] in so many lives, that I am able to prepare Whispers for printing, and therefore I have read them again and again and again before they come to you.
Please accept what I say. Money is earned, money is lost. Today we see billionaires falling — what of two hundred rupees or five thousand rupees. Billionaires! One billion [dollars] is worth five thousand crores. They are nowhere today. Yesterday’s king, as Babuji used to say, is today’s pauper; and today’s pauper is tomorrow’s king. But in spirituality we shall all rise to the divine kingdom which is called the Brighter World.

Under the influence of modern education, we have turned the brain into our storage device whereas it is only a computing machine. It is as corruptible, if not more corruptible, than a hard disk, because a brain can be ruined in one second, either by physical damage, or electrical damage, or by just collapse of its functions, as has been known very well in medical history. The true storage device for the human being is the heart, and shrutis must go into the heart, smritis [scriptures written by great saints] to the head. What I am now speaking about is the shruti — the four or five volumes projected of Whispers from the Brighter World, which, I sincerely assure you, will be the body of Veda for Sahaj Marg for all time.

I pray that you will all be wise and acquire what is most valuable for you: wisdom, spiritual knowledge and Babuji’s blessings. Thank you.

7 commentaires:

Anonyme a dit…

Elodie...

C'est possible que Babuji est en train d'exposer Chari en le rendant "cingle"...

Son message de Babuji que Chari a apparamment recu, sans la Medium Francaise, et a envoye au Sahaj Sandesh, du 9 Mars, 2009, mentionne le mot:egregore...

Qui veut dire:

EGREGORE: Egregore (also "egregor") is an occult concept representing a "thoughtform" or "collective group mind", an autonomous psychic entity made up of, and influencing, the thoughts of a group of people. The symbiotic relationship between an egregore and its group has been compared to the more recent, non-occult concepts of the corporation (as a legal entity) and the meme.

C'est une revelation que si elle vient de Chari, il se detruit lui-meme. Alors c'est possible qu'il y a un "esprit" qui le manipule: Babuji?? un "ravana"?...

Peut-importe... Il s'expose lui-meme. Si les abhyasis achetent ce livre, ils sont tous rendu cingle... et ils se meritent... Et les enfants du LMOS, ils vont repeter ces messages comme les religieux avec la Bible et les prieres...

Je pense qu'on commence a voire la fin du SRCM (California-1997)...

Shashwat avait peut-etre raison... Avec l'internet, ils vont se detruire eux-memes...

Ils doivent etre en crise financiere pour s'exposer comme ca...

4d-don....

Alexis a dit…

Bien vu, Elodie !
… sans compter qu'il annonce même un 5ème volume maintenant, Insha Allah !
Ton hypothèse du champ de ruines est amusante. Il en est d'autres que j'affectionne plus volontiers :
- Un, il teste jusqu'où il ne doit pas aller avec les abhyasis. Et jusqu'à présent, ça lui réussit bien vu qu'ils se précipitent vers le gouffre, presqu'en chantant ses louanges…
- Deuxième hypothèse, c'est son besoin d'argent. Il nous prouve encore une nouvelle fois que, soit il a un projet qui coûte une fortune et qu'il ne veut pas rendre public, soit que la SRCM est dans une banqueroute totale, complètement avalée par la crise financière…
L'avenir nous le dira !
Bon, chari a fait une petit effort pour les francophones. quand ils ont versé 250 € pour la version anglaise, ils peuvent se limiter à 50 pour la version française, au lieu des 150 € initiaux... si la version française voit le jour !
Il fallait le dire...

Anonyme a dit…

Merci Elodie et les autres pour le travail que vous faites. Je voulais vous signaler une chose que je n'ai pas vue mentionnée sur ce blog et qui renforce encore le fait que seul l'argent semble prendre une importance démesurée au détriment de tout le reste. j'ai appris que les abhyasis qui ne paieraient pas leur cotisation 2009 ne recevront plus les infos sahaj marg par internet que tous pouvaient recevoir jusqu'à présent que la cotisation soit payée où non. Encore un moyen pour forcer les gens à payer et les écarter dans le cas contraire.

frank waaldijk a dit…

elodie, je suis tout à fait d'accord. plus je vois le chemin que chari prend, plus je me rends compte que mon esperance de jadis -que le sahaj marg pourrait porter du bien au monde- était méplacé.

cette nouvelle trajectoire de whispers...confirme de nouveau que l'argent joue un rôle très important dans le sahaj marg d'aujourd'hui.

je me demande de temps en temps quand-même: pourquoi y consacrer mon energie pour commenter sur cela?

bon, je crois qu'il y a des gens qui en profiteront pour arriver plus tôt aux mêmes conclusions que nous. de l'autre côté, il y a tant des autres affaires dans le monde qui valent une critique sévère. affaires beaucoup pires dans mes yeux que le sahaj marg.

pour moi, une raison de continuer mes commentaires (pas souvent néanmoins) c'est que au sujet de sahaj marg, j'ai 12 ans d'expérience (avec beaucoup de bonnes choses aussi). alors, pour ça on ne pourra pas dire facilement que ma critique soit mal informée ou injustifiée.

mais comme toi j'ai perdu l'espoir que chari et le sahaj marg vont reprendre le chemin spirituel simple...dont l'argent ne joue aucun rôle.

merci pour tes messages, cordialement,

frank

Elodie a dit…

Jean-François a ajouté un nouveau commentaire sur votre message "Une interview de Sœur Kasturi" :

J'ai bien connu Babuji en Inde et en France. J'ai été fait précepteur en 1976 par Babuji (j'avais 22 ans). Je connais aussi Chari pour l'avoir rencontré en France et aussi en Inde alors que je suivais Babuji dans ses déplacements. A chaque visite de Babuji, Il m'a montr�� sa divinité à plusieurs reprises. Ceci n'est pas de l'imagination mais des expériences spirituelles profondes. J'ai vu sa splendeur divine cachée derrière sa déconcertante simplicité. J'y ai vu la beauté et la pureté auxquelles une âme sincère en recherche devrait aspirer. Son système est parfait et peut aider chacun dans sa recherche vers l'Absolu, l'Ultime.Toutes les dérives auxquelles j'ai assisté après sa disparition physique n'ont rien à voir avec ce que notre Babuji nous a enseign��. Il ne devait pas y avoir d'argent et de cotisations dans son système. L'Ultime ne monneille pas sa grâce et Babuji non plus. Kasturi représente bien la pureté de Babuji et de son système. Babuji nous avait envoyé Kasturi en France en 1977 pour travailler sur les abhaysis. Il lui avait donné le titre de Sainte de son vivant. Dans sa correspondance avec elle, Babuji lui a écrit qu'il lui avait fait passé les anneaux de splendeur en 1975 et qu'il l'avait immergé dans l'Ultime (Bhuma), la condition divine extrême (Anant Yatra - vol.5 - Anant Yatra signifie Voyage dans l'Infini; il s'agit du recueil de la correspondance de Babuji et Kasturi entre 1948 et 1975, soit environ 900 lettres; Babuji avait instruit Kasturi de garder ces lettres précieusement afin de les publier le temps venu pour le bénéfice de l'humanité. Les 2 premiers volumes ont été traduits par Denise, elle continue à traduire; ses traductions sont toutes discutées avec soeur Kasturi avant la publication en français). Babu Ji est une personnalité divine, ce qui est bien différent d'un Maître. Ceux qui l'ont connu, ont vu son extrême humilité et simplicité, et son amour. J'ai retrouvé des qualités semblables chez Kasturi. Elle est à même aujourd'hui de conférer des conditions divines et de faire progresser tous les abhyasis sincères. Nous allons la voir régulièrement à Lucknow.
Je dois ajouter que j'ai quitté tout lien avec la mission de Chari dès juillet 1986. Car cette mission ne correspondait plus à ce que Babuji avait apporté. Jamais Babuji n'a demandé l'obéissance dans la Mission. Au contraire, il parlait d'amour; quand l'amour est là, la confiance est là. L'obéissance aveugle détruit le sens du discernement qui est essentiel en spiritualit��; le discernement doit nous accompagner à chaque instant tout au long du chemin. jamais Babuji n'a demandé une foi aveugle; il a toujours dit d'expérimenter et de voir les changements en soi.
Il est compréhensible que beaucoup de personnes se soient méprises sur la nature même du Sahaj Marg et que malheureusement elles finissent par s'en détourner totalement. Le véritable Sahaj Marg est un chemin divin de lumière qui doit amener chacun vers la Paix et au-delà, malgré toutes les difficultés de la vie terrestre. Mais qui donne la paix? Cherchez dans votre coeur et priez Babuji de vous amener à Lui. Mais prenons "Babuji" dans son sens large et illimité c'est à dire son état divin de la Réalité.
Denise et moi avons quitté la France, mais il y a en France des abhyasis et précepteurs formés par Kasturi qui pratiquent le système dans la simplicité, en dehors de toute organisation, mais reliés à Babuji et connectés à Kasturi.
Je vous souhaite de tout mon coeur de recevoir les bénédictions de Babuji et sa grâce.

Jean-François Mincet, un serviteur.

Si vous avez des questions, contactez nous à dmincet@gmail.com

P.S. je ne fais pas de prosélytisme, j'ai horreur de cela. J'essaie simplement de témoigner de ce que mon Maître m'a apporté et que personne au monde n'aurait pu me donner. mais aujourd'hui, bien que désincarné, il peut donner tout autant par la transmission à ceux qui ne l'ont pas rencontré physiquement. Denise peut en témoigner.

Anonyme a dit…

Elodie et TOUS ...

J'ai traduit et ajouté les commentaires de Frank et de Jean-Francois à mon article
qui est une traduction de ton article sur ce blog: "Chariji veut-il détruire la Mission?" (sans le "ji")

"Is Chari Trying to Destroy the Mission"

http://4d-don.blogspot.com/2009/03/is-chariji-trying-to-destroy-mission.html

4d-Don

Anonyme a dit…

Les Eglises sont riches en or, statues, immeubles, le Vatican est la plus grande fortune mondiale basée sur des donation depuis avant la colonisation, pendant es buchers et tortures de l’inquisition, la guerre de 40 et toujours des invitations à des donations testamentaires.

pourquoi LES PROFESSIONNELS DELA TH2OLOGIES NE SERAIENT PAS R2MUN2R2S AUTANT QUE LES INDUSTRIELS EN ARMEMNT, LES VENDEURS DE PRODUITS INDUSTRIELS ADDICTIFS PHARMACIATIQUES RECONNUS PAR L’ ORDRE DES MEDECINS L’ EXERCICE LEGALE DELA MEDECINE, LE LOTO DES AVOCATS ET TOUT LE RESTE?
LESPROFESSIONNELS QUI SERVENT VRAIMENT L INTERET PUBLIC COLLECTIF EUX AUSSI ONT LE DROIT A LA MEME PROSPÉRITÉ! Autrement ce serait seul la loi des non dévoués accédant à celle ci.
Chariji a désigné un éventuel future remplaçant, il y a aussi , depuis quelques années, toute une hiérarchie dans la Mission.
Il est clair que Chariji a assez travaillé dans l'exercice de sa profession industrielle à haut niveau et n'a pas attendu le Sahaj Marg pour faire sa situation.
Au contraire, il a donné de l'intelligence qui vaut très cher dans les pays où on envie pas mais respecte le Talent. C'est pourquoi, il y a en a si peu dans les pays ou des jaloux et des corrompus les font fuir, et il y a beaucoup de pays qui immole la valeur aux dieux du sectarismes et de l'inquisition et de du plagia et du monopole.
La Liberté de Foi, La Liberté de choix de sa thérapie, la liberté d'expression tant qu'elle respecte les Libertés et droits Individuels, sont des Droits Fondamentaux reconnus par L’ONU et La Cour Européenne. Bien sure cela dérange les intérêts matériels de certains corporatismes et Théologisâmes monopolitaires!!!
Chariji est très entouré. Il faudrait le voir seul à seul et lui demander ce qu'il pense de tout cela. C'est plus facile de critiquer et de se gérer que de s'occuper et servir des multitudes.
Chariji a insisté que le Sahaj Marg n'était pas un culte comme le sont toutes les Religions. Car ce n'est pas une religion.
Que celui qui s'assoit seul avec Chariji peut savoir ce que Chariji pense de tout cela et à condition qu'il y ait une réponse car parfois la complexité des situations fait qu'il n' y a pas une réponse simpliciste et donc tranchée,
Vous souhaitant tout l'Amour qu'apporte la Paix venue de la Lumière.
Love